• Estimer son bien

  • Aux portes de la Sologne, Orléans associe une situation géographique centrale et un cadre de vie agréable. La ville de Jeanne d’Arc est traversée d’est en ouest par la Loire et les quais du fleuve offrent un décor d’exception. D’une rive à l’autre, de nombreux biens immobiliers sont disponibles sur le marché. Les prix peuvent être élevés, notamment dans le centre historique, mais des affaires sont possibles.


    Quelle est la moyenne des ventes immobilières ?


    Estimation appartement

    La capitale de l’Orléanais recense de nombreux habitants venus profiter de son ambiance, de son dynamisme économique et de son cadre historique. Les prix de l’immobilier à Orléans varient d’un quartier à l’autre. Ils dépendent notamment du rapport existant entre l’offre et la demande sur des secteurs précis. Plus l’offre est restreinte et la demande forte, plus les tarifs grimpent.


    Actuellement, on estime que le prix de vente moyen du m² atteint les 2 000 €, voire plus dans certaines zones. Les appartements s’échangent généralement autour des 2 100 € le m² ; les maisons se négocient selon un même ordre de prix.


    Des différences de prix d’un quartier à l’autre


    Comme dans plusieurs autres villes de France, le centre-ville d’Orléans dispose de logements plus chers qu’ailleurs. Rive droite de la Loire, les habitations situées près de la rue de Bourgogne sont aussi très prisées. Dans de tels quartiers, les prix de l’immobilier peuvent dans certains cas atteindre les 3 000 € par m².


    Les prix sont plus doux dans des quartiers plus excentrés. C’est le cas de l’Argonne, classé en zone prioritaire pour ce qui est de l’urbanisme. Rive gauche de la Loire, le quartier de la Source est assez populaire et les prix restent raisonnables. Ce quartier doit son attractivité notamment à la présence de l’université d’Orléans et de grandes entreprises.

    ch be lu ca